Dieu est souvent notre co-pilote

Dieu est souvent notre co-pilote

 

 

Il y a quelques jours je rendais visite à Geneviève. Ce fut une belle rencontre à plusieurs titres , d’abord parce que cette dame  qui aura 100 ans dans quelques semaines souhaitait la visite d’un prêtre , mais aussi parce qu’elle avait … volé ! et nous avons commencé notre entretien par notre passion commune. Elle avait été « IPSA » (infirmière pilote secouriste  de l’air » Hélas , elle n’avait plus ni photos ni documents écrits… mais  dans sa mémoire de nombreux souvenirs !. Au cours de la seconde mondiale , et elle avait eu la possibilité de faire du vol à voile . « Je n’ai pas trop aimé le tereuil ; par contre plus tard j’ai eu l’occasion de voler sur caudron  et aussi sur stampe , à Etampes »  . J’avais dans ma poche mon porte-clefs « Notre Dame des ailes » , et nous avons parlé de cette association qui permet à tant de personnes du monde aéronautique de s’élever vers les « réalités célestes »

Les rencontres nous enrichissent . Les échanges nous instruisent …….les livres et témoignages nous font grandir. Il y a quelques semaines, Etienne faisait son « acielissage » . Ce garçon , marié à Caline et père de deux petits garçons Antoine et Jules était pilote de ligne dans une entreprise auvergnate ; durant 4 années, nous l’avons accompagné dans cette terrible maladie «dite « charcot ». En lui rendant visite j’emportais le livre de  Jacques NOETINGER « Notre Dame des ailes », je lui lisais une petite histoire et nous en parlions ; pendant plusieurs mois nos échanges étaient encore possibles grâce à un ordinateur , puis nous pouvions encore connaitre sa pensée car il répondait par oui ou non en tournant sa pupille vers la gauche ou la droite ;il était « présent » et nous demandait de prier  avec lui !  . Jacques  termine l’une de ses histoires par cette phrase « la providence lui avait laissé le temps de se préparer à rencontrer Dieu ». Son cheminement fut jalonné de « pépites » tellement enrichissantes .   Le 3 décembre , à la sortie de l’église  de SAINT POURCAIN sur SIOULE, des centaines d’avions en papier ont survolé le cercueil de ce garçon de 48 ans ; …….peine immense pour ceux qui restent , mais joie profonde pour beaucoup  de le savoir bienheureux.

Dieu est souvent notre co-pilote

G.LEPEE

admin9633

Fondée en 1967, Notre Dame des Ailes a pour vocation de créer et d'entretenir des liens entre ses membres, issus de la grande famille de l'aéronautique, à travers une dimension spirituelle. C'est par exemple à l'occasion de messes (ponctuelles ou récurrentes), en participant au Pèlerinage Militaire International ou encore en organisant des journées de rencontre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.