Association Notre Dame des Ailes

notre dame des ailes
Présentation de notre association

L'édito de Janvier

L’édito de Jacques Yvert, président NDA

   

  

1er janvier: En l’Octave de la Nativité du Seigneur, nous célébrons la solennité de sainte Marie Mère de Dieu.

Au concile d’Ephèse, en 431, les Pères l’acclamèrent Theotokos, parce qu’en elle, le Verbe prit chair et le Fils de Dieu habita parmi les hommes, lui, le prince de la paix, à qui a été donné “le Nom au dessus de tout nom”. (Ph 2,9)

Le propre d’un mystère, c’est qu’il est absolument incompréhensible à raisonnement humain. Il est même presque obstinément caché aux plus habiles raisonneurs! Il se reçoit dans un cœur à cœur silencieux avec le Seigneur qui nous y fait alors entrer avec force et douceur en l’éclairant lui-même de la lumière de son Esprit Saint. Force parce qu’on est illuminé et que l’on est comme saisi par cette certitude que c’est vrai, réel!  Et douceur parce que Dieu est doux et humble ! Comme nous l’avons entendu le jour de Noël dans le prologue de Saint Jean, le Verbe est lui-même la lumière depuis toujours et avant tout, avant la création de l’univers. Lumière au-delà de toute lumière, bien plus lumineuse que celle du soleil.

Quel mystère que la maternité divine de Marie! et quel autre incroyable mystère que cette maternité, par la volonté de Dieu (qui sait beaucoup mieux que nous ce dont nous avons besoin pour être saints, c’est-à-dire à lui), s’étende à nous qu’il a constitué corps du Christ! La dévotion à Marie n’a rien à voir avec la bigoterie. “Tu es bénie entre les femmes!” s’est exclamée Elisabeth dès qu’elle entendit le salut de sa jeune parente venue en hâte l’aider. Paroles de foi d’une femme qui a compris que la Mère de Dieu la visitait! Son époux, un homme pourtant un homme juste, avait douté de la puissance de Dieu; à l’Ange qui lui annonçait une naissance prochaine, il avait répondu : “Qu’est-ce qui m’en assurera ?”. Comme si la parole de Dieu ne suffisait pas, il avait demandé un signe… et le signe était venu, inattendu, décevant, étrange: une impuissance à communiquer.

Dès qu’un croyant décroche du niveau de la foi, dès qu’il quitte le terrain de la Promesse, dès qu’il commence à contester l’initiative de Dieu, il n’a plus de parole à faire entendre à ses frères ; dès lors qu’il refuse ce que Dieu lui dit, il n’a plus rien à dire au nom de Dieu. Si Dieu notre Père a déjà fait tant de merveilles dans notre pauvreté, s’il parvient à susciter malgré tout la vie dans la terre stérile de notre amour, comment ne pas lui faire confiance jusqu’au bout ? C’est peut-être le geste filial que Dieu attend de nous pour nous rendre la parole, pour faire de chacun de nous un vrai témoin de sa miséricorde. 

Bonne et Sainte année nouvelle !

pour votre information

Les obsèques du Général Jean Michel, président honoraire de Notre-Dame des Ailes, seront célébrées lundi prochain 27 janvier à 14h30 à l'église de Souesmes (41)
... See MoreSee Less

View on Facebook

Nous avons la tristesse de vous faire part de la mort de notre ami, le général Jean Michel, président honoraire de Notre-Dame des Ailes et ancien pilote de chasse, cette nuit à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Nous nous associons de tout coeur à la peine de son épouse Dominique et à celle de ses enfants et petits-enfants et les confions à l'intercession de la Vierge Marie que Jean aimait et vénérait particulièrement.
... See MoreSee Less

View on Facebook

1er décollage automatique ! ... See MoreSee Less

View on Facebook

Une Minute avec Marie!

La petite Vierge de Nazareth a une place exceptionnelle dans le plan de salut de Dieu : son destin unique dans l'histoire de l'humanité est annoncé depuis les origines et son œuvre se poursuit jusqu'à la fin des temps.

  1. Voyage en Jordanie

    7 mars/8 h 00 min - 14 mars/17 h 00 min
  2. Assemblée générale de notre association

    25 mars
  3. journée Plein ciel

    Rencontre Plein Ciel 2020

    16 mai
Fermer le menu

×
×

Panier

Secured By miniOrange