Le billet spirituel de NDA Mai 2021

Lorsque, nous serons en plein Triduum pascal, au cœur du grand mystère où nous contemplons le Christ qui n’est venu que pour nous sauver, vous et moi.

Notre-Dame des Ailes Tour de contrôle

 « Je suis venu pour que les hommes aient la vie,
la vie en abondance. » – Jn 10,10  
  Jour après jour, notre vie suit son cours. Et pendant ce temps pascal, nous sommes invités à redécouvrir que notre vie n’est pas une succession d’heures, de jours et de semaines sans consistance ni profondeur. Nous sommes invités à accueillir l’irruption de l’Éternel à chaque instant, brisant le fil monotone du “toujours pareil”.
La vie chrétienne que nous partageons en paroisse, nous conduit à découvrir cela : Dieu fait irruption dans notre vie et nous rejoint dans le plus ordinaire de notre quotidien. A travers les rendez-vous et événements paroissiaux de ces prochaines semaines, que chacun puisse entrer davantage dans la vie nouvelle inaugurée par Jésus ressuscité. 
  Père Pierre-Alain Lejeune


L’année Saint Joseph

Un escalier bien mystérieux

1852, Nouveau Mexique : les Sœurs de Lorette viennent d’ouvrir une école de filles à Santa Fe et Mgr Jean-Baptiste Lamy, un Français, alors évêque du lieu, décide de leur construire une chapelle.
1873 : début des travaux.
Peu de temps avant l’achèvement de l’édifice, on se rend compte qu’il n’y a bizarrement aucun moyen d’accéder à la tribune ! La raison n’en sera jamais connue car l’architecte, français lui-aussi, est décédé pendant les travaux.
Les hommes de l’art consultés pour remédier à cette lacune, sont unanimes à déclarer que les faibles dimensions de l’édifice ne permettent pas d’y installer un escalier et une simple échelle ne saurait convenir. Ils conseillent la démolition de la tribune.
En l’absence de solution, les sœurs décident de faire une neuvaine à Saint Joseph, le saint patron des artisans, pour lui confier le problème.
La tradition rapporte que le dernier jour de la neuvaine, un homme âgé se présente au couvent comme étant charpentier et affirme être capable de construire un escalier. Il pose comme condition qu’on le laisse travailler tranquille et que personne ne vienne le voir.
Il se met à l’œuvre, seul, et avec seulement quelques outils de base. L’ouvrage terminé, les sœurs découvrent avec émerveillement un escalier en spirale d’une élégance rare qui atteint la tribune six mètres plus haut après avoir fait deux tours complets en 33 marches (l’âge du Christ ?).
Lorsque la supérieure veut payer le vieil homme de sa peine, celui-ci a disparu et on ne retrouvera jamais sa trace…
Une autre énigme entoure la construction de cet escalier unique : il a été conçu sans pilier central, ce qui pose la question de sa stabilité et de sa pérennité. Le bois utilisé est une sorte de pin rouge qui n’est pas utilisé dans la région et dont on n’a pu déterminer l’origine. L’assemblage a été réalisé sans aucun clou, uniquement avec des chevilles de bois…
Reste une explication hautement probable : Saint Joseph s’est laissé toucher par la foi des religieuses et a mis lui-même la main à l’ouvrage…
Sources :
Daniel Esparza, Le mystérieux escalier construit par saint Joseph au Nouveau-Mexique in Aleteia du 17 mars 2017
Anne Bernet, Un escalier miraculeux in L’Homme Nouveau du 27 mars 2021,


Le calendrier liturgique du mois

1er mai : Saint Joseph artisan, modèle des travailleurs

« Si le Seigneur ne bâtit pas la maison, en vain travaillent ceux qui la construisent » – Ps 126
Le monde est marqué par le péché et quels que soient ses efforts légitimes pour améliorer son sort, l’homme travaille à la sueur de son front (Gn 3,17). Joseph, artisan toute sa vie, a appris, avec la présence de Jésus Sauveur dans son atelier, la valeur rédemptrice des heures pénibles passées sur son ouvrage dès lors qu’elles sont acceptées comme une réparation de l’impudence de l’homme à s’installer dans la création à la place de Dieu.

13 mai : Ascension

« Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. » – Ac 1, 11
Jésus reviendra nous chercher pour que nous entrions au Ciel à notre tour puisqu’Il nous a rachetés. En attendant qu’Il revienne nous prendre, notre devoir n’est pas de rester les yeux fixés au ciel, mais d’aller témoigner de notre foi.

24 mai : Pentecôte

« La Pentecôte est aussi le fruit de l’incessante prière de la Vierge. »
    « Au cours de la prière au Cénacle, Marie invoque le don de l’Esprit Saint pour elle-même et pour la communauté.
   Il était bon que la première effusion de l’Esprit sur elle, qui avait eu lieu en vue de sa maternité divine, fût renouvelée et renforcée. En effet, au pied de la Croix, une nouvelle maternité avait été confiée à Marie. Cette mission exigeait un renouvellement du don de l’Esprit. Alors qu’au moment de l’Incarnation, l’Esprit était descendu sur elle pour l’appeler à participer dignement au grand mystère, maintenant tout s’accomplit en fonction de l’Église, dont Marie est appelée à être la mère. Dans l’Église et pour l’Église, la Vierge, se souvenant de la promesse de Jésus, attend la Pentecôte et implore pour tous la multiplicité des dons, selon la personnalité et la mission de chacun.
    En contemplant la puissante intercession de Marie qui attend l’Esprit Saint, les chrétiens de tous les temps, dans leur long et difficile cheminement vers le salut, recourent souvent à son intercession pour recevoir avec plus d’abondance les dons du Saint-Esprit. »
Saint Jean-Paul II, Audience générale du 28 mai 1997


24 mai : Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Église


Depuis, 2008, le pape Benoît XVI a fait du 24 mai, jour de la fête de Marie-Auxiliatrice – ou Marie, Secours des chrétiens – une journée de prière universelle pour l’Église de Chine.
Marie, patronne de la Chine – les évêques lui ont consacré leur pays en 1924 – est particulièrement vénérée par les catholiques chinois, notamment dans le sanctuaire de Sheshan qui lui est consacré près de Shanghaï. Chaque année, plusieurs centaines de milliers de catholiques chinois viennent de toutes les provinces du pays et même de l’étranger pour y prier.

31 mai : Visitation de la Vierge Marie

Cette première rencontre de Jésus et de Saint Jean-Baptiste, à l’initiative de Marie, c’est la rencontre de deux femmes qui portent en elles l’avènement du Salut ; c’est la manifestation d’une double effusion de l’Esprit qui fait tressaillir Jean-Baptiste dans le sein d’Élisabeth et fait s’écrier celle-ci d’une voix forte :


« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni. » – Lc 1,42

Notre assemblée générale du 31 mars dernier

Cette année encore, notre assemblée générale s’est tenue en vidéoconférence.
Dans le contexte d’incertitude actuel, notre président a ouvert cette séance avec une prière à Notre Dame des Ailes :
Nous vous saluons et nous nous mettons sous votre protection.
Nous vous demandons de nous garder fidèles à notre engagement pour accueillir et servir ceux que le Seigneur place sur nos routes aériennes et terrestres.
Nous vous recommandons tout particulièrement celles et ceux qui se sont confiés à notre prière, ceux qui connaissent la souffrance, la maladie, des difficultés dans leur vie.
Nous vous demandons de nous accompagner et de veiller sur notre association qui porte votre nom.
Priez pour nous spécialement aujourd’hui où nous nous retrouvons à distance pour travailler à l’œuvre de Dieu. Amen.
Depuis le début de 2020, l’épidémie de covid nous a contraints à annuler ou reporter sine die tous nos projets : journée Plein Ciel, pèlerinage à Notre-Dame de Lorette (reporté en 2022), messe de clôture du Salon du Bourget (le salon a été annulé).
Nos rencontres ont été réduites à leur plus simple expression (conseil et AG en téléconférence) mais la communication a été poursuivie. Les adhérents ne disposant pas d’Internet reçoivent la newsletter par voie postale.
Il ne nous a pas été possible de participer à l’assemblée générale des Ailes Brisées à laquelle nous sommes régulièrement conviés.
La séance a été clôturée par le Père Gilbert :
N’oublions pas dans nos prières « Merci », « Pardon », « Sil vous plait ».
Restons dans un esprit de louange : nous sommes, dans les mains du Seigneur, ses enfants bien aimés ; rendons grâce pour cet amour qui nous habite.

jacques-Yvert
google-site-verification: googlefc8191ee3650582c.html

22 hours ago

Notre Dame des Ailes
#CommuniquéDePresse - Après 200 jours de fermeture, le Musée de l'Air et de l'Espace est heureux de vous annoncer sa #Réouverture au public le mercredi 19 mai à 10h, cette date est conditionnée par le taux d'incidence en Seine-Saint-Denis.Pour en savoir ➕ 👇53vv.mj.am/nl2/53vv/mh5my.html ...
View on Facebook

Une Minute avec Marie!

La petite Vierge de Nazareth a une place exceptionnelle dans le plan de salut de Dieu : son destin unique dans l'histoire de l'humanité est annoncé depuis les origines et son œuvre se poursuit jusqu'à la fin des temps.

  1. assise

    Pélerinage à Assise et à Notre Dame de Lorette

    21 mars 2022/8 h 00 min - 25 mars 2022/17 h 00 min