L'Edito de Jacques Yvert, Président de NDA Septembre 2020

Il y a en fait plusieurs débuts d’année.

Hormis le 1er janvier, il y a bien sûr, pour nous chrétiens, l’ouverture de la nouvelle année liturgique avec le temps de l’Avent pour nous préparer à la venue du Seigneur à Noël.

Mais notre calendrier est surtout marqué par le temps scolaire. La longue coupure de l’été contribue à cette réalité.

On ne va donc pas manquer une occasion de se souhaiter une bonne nouvelle année alors que tant d’incertitudes planent, davantage que les avions dans notre ciel à la fois purifié de sa pollution habituelle et obscurci de nuages invisibles pour beaucoup de ceux que nous côtoyons : Menaces de chômage partiel ou de perte d’emploi, de maladie…

Notre association n’a pas été épargnée par les épreuves au cours des mois écoulés : décès de plusieurs membres et amis, problèmes de santé et de travail pour plusieurs autres, à quoi s’ajoute le regret d’avoir dû annuler plusieurs événements : la rencontre Plein Ciel prévue à Orly le 16 mai, l’Assemblée Générale annuelle au Diocèse aux Armées, le pèlerinage à Notre-Dame de Lorette en lien avec l’aumônerie de Paris Aéroport, la journée annuelle mariale…

Autre regret que je vous partage tristement : Notre-Dames des Ailes était depuis de nombreuses années l’organisatrice de la messe de clôture du SIAE (Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace) du Bourget. Cet événement « phare » de notre association rassemblait ainsi tous les deux ans non seulement les adhérents et sympathisants de l’aviation autour des évêques et prêtres qui nous ont honoré de leur présence mais a été plusieurs fois retransmis par la télévision (France 2 « le Jour du Seigneur », KTO) et la radio (France Culture), permettant au plus grand nombre de participer par la prière aux intentions confiées et d’entendre la belle chorale du Bourget.

Mais les réticences (ou l’opposition) de plus en plus ouvertement exprimées de la part de certains responsables extérieurs à l’association et la multiplication des obstacles qui nous sont maintenant imposés au titre de la laïcité, conjugués à la modestie de nos moyens nous conduisent hélas à renoncer pour la première fois à reconduire l’opération en juin prochain.

Notre association va donc, sous la protection de Marie, se mettre encore plus humblement à l’écoute de ce que nous demande le Seigneur pour servir et aimer celles et ceux qu’il met sur notre route.

Nous allons donc nous recentrer davantage sur la prière et sur les intentions qui nous sont confiées, sur les rencontres fraternelles ouvertes à toutes celles et ceux, en activité ou non, qui veulent rejoindre une fraternité (voir modalités pratiques plus bas).

Un prochain conseil de rentrée nous permettra de fixer les dates des rencontres que nous vous proposerons au cours de cette année 2020-2021.

Je ne voudrais pas clore ce billet sans adresser au nom de vous tous, de chaleureux remerciements à mon frère diacre Yves de Brunhoff qui laisse l’aumônerie de Paris Aéroport après six années de fructueuse et joyeuse collaboration avec NDA.

 

Bonne rentrée à tous ! Que Notre-Dame vous garde dans son Coeur Immaculé !

 

Jacques Yvert, diacre permanent+

Président

 

 

jacques-Yvert
google-site-verification: googlefc8191ee3650582c.html

Une Minute avec Marie!

La petite Vierge de Nazareth a une place exceptionnelle dans le plan de salut de Dieu : son destin unique dans l'histoire de l'humanité est annoncé depuis les origines et son œuvre se poursuit jusqu'à la fin des temps.