Marie

Octobre 2019 intentions de prière reçues des membres de notre communauté

   Nous confions plus particulièrement nos intentions à l’intercession de la Vierge Marie pour obtenir d’elle des grâces spirituelles de conversion, de foi, d’espérance et de charité :

   « On ne tombe et on ne se perd que lorsqu’on néglige d’appeler Marie à son secours. » – Saint Philippe Néri

Merci à celles et ceux qui nous rejoignent dans la prière à ces intentions :

– pour les victimes des récents accidents aériens,

– pour Virginie, une maman de 39 ans qui vient de recevoir un verdict qu’il lui reste quelques semaines à vivre.

– pour ceux qui continuent avec confiance leur lutte contre la maladie et qui se recommandent à nos prières en particulier Elisabeth d’ADP, Zoé, 11 ans, Pierre-DominiqueÉlisabeth de C., Susie B., Christine P., Jean-Pascal, Elisabeth, Miriam atteints d’un cancer, Isolina, Jacqueline, Louis, Françoise atteints de la maladie Alzheimer ainsi que Daniel P., et Alain G. de L.

Prions également pour que Romain, Fatou, Thierry, Antoine et Maclouf connaissent ou apprennent à re-accueillir le Christ.

Le samedi 31 août dernier, jour de Marie Médiatrice, Denise, membre active de NDA et épouse de Michel Ferry (qui s’occupe bénévolement de notre newsletter), pour laquelle nous avons prié au long de ces derniers mois, a

rejoint le Seigneur après avoir offert ses souffrances pour la conversion des pécheurs. Nous partageons de tout coeur la peine de Michel et de ses enfants et la recommandons à la prière des lecteurs de notre lettre.

Devant les graves enjeux du projet de loi actuellement en discussion au Parlement, prions aussi pour que l’Esprit Saint éclaire nos législateurs.

Pour qu’en réponse aux demandes et aux frustrations qui peuvent naître face aux limites et aux souffrances de la condition humaine,

   – on ne transforme pas la médecine, faite pour soigner et dans la mesure du possible, pour guérir, en « prestation » subventionnée au service des volontés individuelles,

   – on ne livre pas la procréation à des manipulations médicales et la filiation à des bricolages juridiques hasardeux.

Que la dignité inviolable de la personne humaine soit respectée des sa conception.

Que l’enfant, sujet de droit ne devienne pas objet de droit.

 ►► Retrouver les positions de la Conférence des évêques de France présentées le 16 septembre lors d’une conférence au Collège des Bernardins 

 

Vous souhaitez déposer une intention de prière ?

Merci d’utiliser le formulaire ci-dessous avant le 15 du mois 

 ou par courriel :   asso.ndailes@gmail.com
Nous contacter
Prénom
Fermer le menu

×
×

Panier

%d blogueurs aiment cette page :