Transplaner en esprit , ou comment Harry POTTER est un maitre (presque) spirituel)  

Transplaner en esprit , ou comment Harry POTTER est un maitre (presque) spirituel)  

 

Nous expérimentons tous ce moyen de « déplacement » dans l’espace et dans le temps  sans trop s’en rendre compte . Ce n’est pas dans le dictionnaire Larousse que l’on trouve la meilleure définition, mais dans l’imaginaire. En ce temps que nous souhaitons tous provisoire , peut-être pouvons-nous faire fonctionner notre esprit pour nous déplacer d’une autre manière …..

CHAPITRE 1. Transplaner et prier.

Pour certains mordus de rêve (j’ai dit « mordus » , mais l’on peut comprendre « moldus » que seuls les initiés comprendront) , oui mordus des 8 volumes de Harry POTTER, le transplanage est « une forme de téléportation par laquelle une personne peut disparaitre d’un endroit pour réapparaitre quasi instantanément dans un autre » , pour cela il est nécessaire de …..

  1. Fixer résolument son esprit sur la destination souhaitée

  2. Concentrer sa détermination sur l’espace à occuper.

Croyez moi, il m’arrive très souvent de faire cet exercice . oui… je sais fort bien ce que veut dire « planer » et je ne fais pas de confusion. Il est vrai que le planeur est un merveilleux moyen de transport d’un endroit à un autre et que les deux conditions mentionnées ci-dessus doivent être observées le mieux possible pour réaliser le « circuit » prévu avant le vol. Je vous invite maintenant à me suivre attentivement , car vous vous demandez certainement l’objet d’un tel prologue.

Il m’arrive très souvent de transplaner en …. lisant l’Evangile. Et je vais de temps en temps prendre mon petit déjeuner avec Jésus. En lisant le chapitre 21 de saint Jean, nous pouvons nous représenter la scène : Jésus interpelle les apôtres sur la barque « les enfants avez-vous du poisson ? ». ils n’ont rien pris. A l’invitation de Jésus , ils lancent le filet et ramènent une grande quantité de futures grillades. Plus tard ils sont tous autour du feu ; Jésus a préparé les olives et le fromage de chèvre et le poisson grillé. …… fermez les yeux … représentez vous la scène , observez …. Prenez le temps de contempler et entrez dans la MEDITATION et peu à peu dans le silence de la prière .

Maintenant , regardez bien … il y a une petite place libre au milieu des apôtres  . relisez les 2 conditions nécessaires du transplanage …. Il y a un espace à occuper , c’est MA place et la votre . et alors se produit quelque chose de tout-à-fait particulier : je SUIS moi-même apôtre de Jésus ; il regarde chacune des personnes et il me regarde moi avec un regard bienveillant  rempli de tendresse et je comprends parfaitement qu’il m’invite à rester avec lui ; je sais qu’il me murmure à l’oreille et dans le cœur « tu es mon frère bien aimé » …..

 

Je vous invite un petit exercice . Relisez les 2 conditions ci-dessus pour vivre le mieux possible ce petit déjeuner.  Concentrez-vous ….. pensez à votre petit déjeuner de ce matin , puis imaginez que vous êtes au bord d’un lac , et que vous vous avancez vers le feu allumé, puis fermez les yeux, et restez en silence …….. regardez , écoutez, entendez  , et ne dites rien ….

Il m’ est arrivé, un jour d’octobre 2019 de rendre visite à Jésus présent dans le buisson ardent de la cathédrale Saint Vincent de CHALON sur SAONE. Il s’agit du tabernacle de la chapelle latérale à gauche du chœur ; la petite lampe rouge était allumée signifiant la présence bien réelle de Jésus ressuscité  et j’ai transplané …..

Je me trouvais debout à quelques mètres du buisson  , et j’ai eu ce que certains appellent une image. Celle-ci m’a envahi le cœur et l’esprit ; je n’étais pas spectateur de la scène de la Bible, mais j’ai réellement eu le sentiment d’avancer pas à pas accompagné par quelqu’un . Quand nous lisons un passage le Bible , bien souvent nous nous trouvons à l’extérieur , en observateur … on regarde, on contemple , puis le silence nous permet d’entendre les paroles adressées aux différentes personnes; Or, à ce moment là je tenais la main de …. Moïse !. et j’entendais l’invitation de Yavhé  s’adressant à MOI : C’est toi que j’envoie en mission. Cette « image » m’ habite  régulièrement lorsque je passe dans la cathédrale ; je suis comme aimanté par ce lieu habité.

Je vous propose  un nouvel exercice : Vous connaissez bien la scène de la   rencontre de Moïse avec Yavhé , et comme moi vous la contemplez un peu en spectateur ; imaginez donc que Moïse vous prend la main et vous conduit de plus en plus près …. Dieu va vous parler . dites simplement « Parle Seigneur ton serviteur écoute ». Après un temps de silence ,  ouvrez votre Bible ; un passage, une phrase , une rencontre va vous  toucher ….

Aujourd’hui,  c’est dimanche .

(Dans Harry Potter , encyclopédia)  : il est possible de transplaner par transplanage accompagné : un mineur peut accompagner quelqu’un quand il transplane. Il faut suivre la règle des 3 « D ». DESTINATION, DETERMINATION, DECISION. Des cours sont accessibles ….. je ne suis pas un grand professeur , mais je fais désormais cet exercice assez souvent …….(en fait nous le faisons tous , comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir !!!)

La mise en pratique des  3 « D » est particulièrement importante aujourd’hui ; en effet beaucoup d’entre nous auraient préféré se déplacer de la manière « habituelle » pour se rencontrer seul ou en famille dans le lieu connu sous le nom de « église »…….

Si vous avez fait les deux exercices proposés ci-dessus , vous ne devriez pas avoir de difficultés pour vivre celui-ci sereinement , paisiblement ……

Hier , samedi  lors de ma récréation quotidienne, je regardais la coupe de biathlon de 2016 . J’aime beaucoup ce sport – que je ne pratique pas du tout- mais les français sont très forts ; ils gagnent souvent !!!! . Ah, ce Martin FOURCADE ; il va nous manquer !! j’étais donc assis dans mon fauteuil et en SPECTATEUR , je suivais encore une fois les exploits de ce champion. Cet événement sportif restera dans les « annales » et on pourra encore et encore , le visionner  avec nostalgie …..

Ce n’est pas tout-à-fait la même chose lorsque l’on assiste sur le même fauteuil à la célébration de la messe (il faut absolument , évidemment éviter le REPLAY !!)

J’étais donc devant le grand écran avec ma famille pour prendre part à cet événement extraordinaire qu’est la messe  , et je me préparais à y assister avec dans le cœur et l’esprit . Laissons de côté Harry POTTER , car nous ne sommes pas dans le même monde ; la magie n’a rien à voir avec ce que nous vivons dans cette grande prière. Rappelons au préalable ce que nous vivons à Noël et à Pâques , lorsque le pape FRANCOIS donne  sa bénédiction « urbi et orbi » (à la ville de Rome et au monde) ; bénir signifie dire du bien ! .  selon les paroles prononcées « que le Seigneur tout-puissant vous bénisse , au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » ; c’est Dieu par la bouche et les mains du Saint Père qui dit à chacun de nous : Tu es béni et j’ai pour toi une grande bienveillance. En assistant en direct à cette prière , nous bénéficions des grâces que Dieu nous donne à travers l’espace et … l’écran !!! . en ce dimanche 22 mars, la messe était retransmise en DIRECT des studios TV présidée par frère Thierry (que nous connaissons bien à CHALON) entouré de 3 de ses confrères. J’avais dans mon cœur une grande DETERMINATION  et un profond DESIR d’être vraiment participant de cette célébration. Je n’étais pas à un spectacle, à une représentation théatrale. J’assistais à la sainte messe corps, cœur et âme . Je me mis debout pour faire le signe de croix , puis assis pour les lectures , debout pour entendre le texte d’Evangile ; j’écoutais avec intérêt la belle homélie du frère Yves COMBEAU (en prenant des notes !! , ce qui ne m’arrive jamais !) ; j’étais à genoux pendant la prière eucharistique et je m’inclinais profondément convaincu de la présence de Jésus devant moi – sous mes yeux – . …….  Et lors de la communion , j’expérimentais une « communion de désir » , conscient de ce moment en formulant cette prière « Puisqu’il ne m’est pas donné de te recevoir dans cette hostie, Seigneur , je te sais assez puissant pour que tu te donnes à moi autrement. Mon cœur te désire, viens Seigneur !. Amen ».

Plusieurs remarques importantes :  Tellement de personnes – de manière habituelle- chaque dimanche assistent (pardon ! participent) à la messe dominicale sur TV ou YOUTUBE ou l’écoutent sur  RCF, France Culture et  vivent un jeûne eucharistique habituel.  Fort heureusement , dans nos paroisses des personnes, membres du SEM (service évangélique des malades ) ou bénévoles pour rendre ce service visitent des membres de la communauté malades ou agés et leur apportent le corps du Seigneur

En écrivant ces lignes , je me rappelle ces trois semaines passées à la maison de repos de DURTOL , après une lourde opération du cœur ; j’étais trés fatigué  et n’avais pas la force de me lever pour célébrer la messe dans machambre. Un moine de RANDOL était venu me visiter en m’apportant Jésus-hostie . quelle joie !!

 

Il est temps de conclure ce premier chapitre .

  • Je sais, je crois et je veux croire que la transplanage, s’il est respecté avec la règle des 3 »D » me permet d’établir le « contact » avec quelqu’un , et de me rendre proche de lui.
  • Je sais, je crois et je veux croire que le lien établi porte d’autres noms et qualités que le croyant lui donne : méditation, prière , oraison,
  • Je sais, je crois et je veux croire que celui que je connais et que j’aime – Jésus Christ- cherche avec passion à faire de mon cœur sa résidence secondaire (la principale étant sa présence dans toutes les églises du monde).
  • Je sais, je crois et je veux croire qu’à travers l’écran de TV, ou la radio , ou encore internet , je me rends réellement présent – de manière spirituelle- mais aussi physique par mon esprit dans le lieu où une personne ou un petit groupe se réunit pour prier.
  • Je sais, je crois et je veux croire que Jésus répond toujours à mon désir et viens habiter chez moi. Dès lors « ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi ».

Ainsi, à condition que nous restions dans le temps présent – au même moment- même si nous ne sommes pas dans le même lieu, nous sommes en communion intime et profonde avec le prêtre qui célèbre l’eucharistie à CHALON, TOULON , MOULINS et autres lieux.

  1. Il est vraiment profitable de transplaner en temps réel et non en « replay » (temps différé ) , même si le Seigneur dépasse les frontières d’espace et de temps . Il y a grand bénéfice à prendre part à un événement qui a lieu dans un autre espace au même moment , car nous sommes alors tous solidaires et participants, en communion les uns avec les autres . . ..

Un texte de Gilbert Lepee

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.