NDA Le Mag

Notre dernier numéro

NDA news février 2019

11 février: Fête de N-D de Lourdes
Journée mondiale du Malade

11 février 1858 : première apparition de la Sainte Vierge à Bernadette Soubirous, à la grotte de Massabielle, au bord du gave de Pau. La Vierge confirme le dogme que le pape Pie IX avait proclamé 4 ans plus tôt :

« Je suis l’Immaculée Conception ».

C’est saint Jean-Paul II qui a voulu qu’on célèbre également le 11 février la Journée mondiale du Malade, pour souligner le lien
existant entre Lourdes et la souffrance humaine.

« En cette Journée mondiale des Malades, ma pensée se tourne vers les personnes qui souffrent, vers leur entourage et vers les soignants. Puisse chaque malade trouver auprès de ses frères le soutien spirituel dont il a besoin pour affronter ce temps
d’épreuve et pour garder confiance en Dieu, notre Père, dans la certitude que toute vie, et celle des malades en particulier, est entre ses mains. » [...]
« Il est nécessaire de soutenir le développement des soins palliatifs qui offrent une assistance intégrale et fournissent aux malades incurables le soutien humain et l’accompagnement spirituel dont ils ont fortement besoin. » - Benoît XVI lors de l’Angelus du 11/02/2007

2 février : journée de la vie consacrée célébrée en la fête de la présentation de Jésus au Temple (Luc 2, 22-40).

Lorsque Dieu avait infligé aux Égyptiens les dix plaies d'Égypte, il avait épargné les premiers nés des Hébreux. Pour en
faire mémoire, conformément à la tradition juive, toute mère se rendait au Temple 40 jours après son accouchement pour
consacrer au Seigneur son fils premier né en offrant le sacrifice prescrit. La présentation de Jésus au Temple annonce le
don que Dieu nous fait par amour : son Fils Jésus et son offrande suprême sur la Croix.

Prions ce jour-là pour les religieuses et religieux qui ont consacré leur vie au Seigneur.

 

le billet de Jacques Yvert, président NDA

Chers amis, chers frères et soeurs de Notre-Dame des Ailes,
En ce début du mois de février où nous avons tous en tête la crise que traverse notre pays, la Présentation du Seigneur au temple nous montre Joseph et Marie, véritables modèles d'obéissance à la volonté de Dieu jusque dans les moindres aspects de leur vie.
Laissons l'Esprit Saint nous interroger :

Quelle est notre situation actuelle de témoins du Christ ?

« Il est fou, aux yeux du monde, de ne rien garder dans les mains, de ne pas chercher le repos, de se vouloir sans cesse en route, en exode, en exil, de se hâter comme un voyageur ; mais rien ne nous fera changer d'idée, car nous ne pouvons servir Dieu et l'argent, chercher le Christ et les honneurs, avoir faim de l'Esprit et soif de confort ; nous ne pouvons chercher en même temps le règne de Dieu et notre règne, le règne de la réussite, de la renommée, le règne de nos goûts. Et nous ne voulons pas mettre notre cœur là où n'est pas notre vrai trésor. Il est fou de choisir la voie de l'humilité, de la douceur, de l'obéissance, de réagir à l'agressivité par le sourire, de porter à longueur de vie les fardeaux des autres, et les autres même quand ils sont lourds » (cf. méditer avec les Carmes - Jésus aujourd'hui du 26 janvier)

Le 11 de ce mois, nous fêterons Notre-Dame de Lourdes et une semaine plus tard Sainte Bernadette à qui
elle est apparue dix-huit fois. Bonne occasion de méditer, bien sûr, les paroles prononcées par notre Mère
Immaculée mais aussi sur l'attitude de Bernadette qui, revenue à « la condition ordinaire de la foi », n'a eu de
cesse que d'obéir le reste de sa courte vie, les yeux fixés sur le Christ, toute au service des autres dans sa
communauté.

C'est bien ce que nous voulons être dans la communauté aéronautique avec l'aide incessante de Marie, Notre-
Dame des Ailes, à qui nous pouvons confier nos activités, nos familles, nos collègues.

Pour cela, et indépendamment de notre indispensable prière personnelle quotidienne, nous vous proposons
de rejoindre une fois (ou plus) par semaine « l'heure de présence » : librement choisie, non pas comme heure
de prière pendant laquelle on ne fait rien d'autre, mais comme heure où toutes nos pensées, paroles et actions
sont orientées vers le Seigneur auquel on se rend intensément présent. En l'occurrence pour porter plus
particulièrement les intentions du monde aéronautique, notamment la sécurité aérienne. Si cette proposition
vous convient, n'hésitez pas à vous inscrire sur le site NDA ou par email directement.

Enfin, pour ceux d’entre vous, les plus nombreux, qui reçoivent notre newsletter par mail en pièce jointe,
la formule d’envoi actuelle va changer : à partir du mois prochain, s’ils souhaitent continuer à la recevoir, il
leur appartient de s’inscrire en cliquant sur ce lien :

Jacques Yvert, diacre permanent +

 

Fermer le menu

×
×

Panier

%d blogueurs aiment cette page :