Le Billet de notre Aumonier

Le Billet de notre Aumonier

A propos de l’Evangile de JC selon St Marc 10, 10-30

« Entre vous qu’il n’en soit pas ainsi »

Il me plait de commencer notre chemin ensemble avec cette parole de Jésus « en bandoulière » sur nos coeurs. Elle ne peut être entendue qu’avec la Foi en la grâce de Dieu qui est capable de changer les plus faibles en véritables saints. Au moment où l’Eglise traverse une crise inédite par sa violence, la parole de Jésus en St Marc me paraît être la seule réponse à ceux qui nous somment avec raison de rendre compte de l’Espérance qui est en nous. Jésus nous a appris que la foi n’est pas une réalité juridique mais une relation d’amour. Quand notre parole sera dévaluée, il nous restera toujours le témoignage. C’est sur le terrain du quotidien familial, professionnel, que, nous chrétiens, nous retrouverons notre crédibilité. Ainsi la recommandation de Jésus est un appel à vérifier notre manière d’être dans le monde. Jésus décrit précisément l’attitude spontanée, naturelle que nous devrions avoir par rapport à des thèmes de société récurrents : le pouvoir, la richesse, l’affectivité… C’est une invitation à penser et à vivre de manière radicalement différente. Dans l’esprit de Jésus, il ne s’agit pas de se couvrir la tête de cendres, mais bien plutôt de découvrir la formidable possibilité d’une vie alternative, une vie que nous portons déjà dans notre cœur, mais étouffée par nos besoins matériels. Jésus ne condamne pas la richesse, ni n’exalte la pauvreté. Il nous dit que la richesse est périlleuse parce qu’elle promet ce qu’en aucun cas elle ne peut perpétuer. La richesse nous leurre, nous mystifie, elle est une impasse. Nous ne trouverons jamais le bonheur dans la satisfaction de posséder puisque nous ne serons jamais rassasiés. La pauvreté n’est pas plus souhaitable, elle ne nous plonge pas en Dieu mais dans le désespoir. Le Seigneur nous demande avant tout d’avoir un cœur libre et tourné vers les autres, c’est un appel à être différent. La parole « entre vous qu’il n’en soit pas ainsi » illustre le choix que nous devons faire d’une vie de partage et d’attention aux autres. La question, nécessaire, de nos biens matériels doit se faire dans la transparence et la cohérence avec l’Évangile. Ce témoignage sans parole sera à la source des questions qui ne manqueront pas de survenir dans notre entourage : « Pourquoi sont-ils ainsi ? Pourquoi vivent-ils de la sorte ? Qui les inspire ? Pourquoi sont-ils ainsi au milieu de nous ? » Ces questions seront peut-être les premières que se poseront beaucoup de non chrétiens.

Ce tout premier témoignage sera un élément essentiel de l’évangélisation.

Père Yves-Marie yves marie clochard

admin9633

Fondée en 1967, Notre Dame des Ailes a pour vocation de créer et d'entretenir des liens entre ses membres, issus de la grande famille de l'aéronautique, à travers une dimension spirituelle. C'est par exemple à l'occasion de messes (ponctuelles ou récurrentes), en participant au Pèlerinage Militaire International ou encore en organisant des journées de rencontre
Fermer le menu

×
×

Panier

%d blogueurs aiment cette page :